Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exemple de cellule diag réalisée (2)

SYNTHESE DU BILAN D’ORIENTATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE DE M. Xavier XXX

Situation du jeune :

Jeune suivi dans le cadre du dispositif Garantie Jeunes

Difficulté ++ à identifier des métiers vers lesquels il pourrait s’orienter.

Les métiers exprimés ne correspondent pas à son niveau ou aptitudes (ex : journaliste sportif, stewart, PDG…)

Xavier bloque sur les démarches professionnelles tant qu’il estime ne pas trouver son orientation

Des difficultés physiques limitent également les projets / problème de dos (a subit opération) – RQTH en cours

Petite introduction :

L’analyse des résultats aux tests d’intérêts personnels et professionnels s’appuie sur le modèle RIASEC de Holland. Le modèle théorique qu’il propose repose sur l’existence de six types de travailleurs « idéaux » desquels les individus sont plus ou moins proches suivant leurs caractéristiques personnelles (traits, caractère, tempérament). Le profil de travailleur sera établi à partir de combinaisons de types.

Je résume les six types grâce à quelques mots « clé ».

1) Le type REALISTE : le sens PRATIQUE et le travail CONCRET – la dépense PHYSIQUE voire le TRAVAIL EN EXTERIEUR - l’INDIVIDUALISME.

2) Le type INVESTIGATEUR : l’esprit ANALYTIQUE - la RESOLUTION de PROBLEME – la RECHERCHE d’informations – l’INNOVATION.

3) Le type ARTISTIQUE : la CREATIVITE et l’IMAGINATION – l’esprit INTUITIF – le besoin de VARIETE.

4) Le type SOCIAL : le sens des AUTRES – la COMMUNICATION et la COOPERATION – l’EMPATHIE et l’ALTRUISME.

5) Le type ENTREPRENANT : aimer INFLUENCER les autres – l’aisance pour développer un ARGUMENTAIRE – La NEGOCIATION et le sens de la COMPETITION.

6) Le type CONVENTIONNEL : la METHODE et l’ORGANISATION – la PROCEDURE et l’EXACTITUDE – la MINUTIE et la PERSEVERANCE.

L’idée est de vous situer par rapport à ces TYPES de TRAVAILLEURS grâce aux tests d’intérêts personnels et professionnels (I2P2 et PAPP) et au test de personnalité (Perso’Pro).

Les tests sont étalonnés et les notes obtenues sont rangées en trois catégories : notes de 1, 2 et 3 : intérêts faibles, 4, 5 et 6 : intérêts moyens, 7, 8 et 9 : intérêts forts.

CONCLUSION

TYPE DE TRAVAILLEUR (test d’intérêts professionnels I2P2) :

Au premier test, les intérêts professionnels et personnels (test I2P2) de M. XXX sont prioritairement tournés vers :

(1) Le TYPE INVESTIGATEUR (note moyenne de 6/9) avec une note élevée de 7/9 à SCIENTIFIQUE et une note moyenne de 5/9 à TECHNIQUE.

La catégorie SCIENCES est le deuxième pôle du TYPE « INVESTIGATEUR » du modèle RIASEC. Elle est liée aux sciences en général : sciences mathématiques, sciences de la terre et de la matière, sciences de la vie et de la nature, sciences économiques… Les « scientifiques » aiment soit enquêter, fouiller, explorer, rechercher de l’information, soit analyser des phénomènes ou des données, soit les deux à la fois. Ils ont une réelle curiosité à l’égard des phénomènes scientifiques et techniques. Cette curiosité « intellectuelle » les incite à percevoir le pourquoi des choses et approfondir les multiples sujets qui les intéressent.

(2) Le TYPE CONVENTIONNEL (note moyenne de 7/9) avec une note élevée de 8/9 à INTERET POUR LES DONNEES et une note moyenne de 6/9 à TRAVAIL DE BUREAU.

La catégorie INTÉRÊT POUR LES DONNÉES est le second pôle du TYPE « CONVENTIONNEL » du modèle RIASEC. Ce facteur renseigne sur les capacités à raisonner dans l'abstrait, à manipuler des chiffres, des données statistiques, informatiques, financières, juridiques, etc. Il dénote un esprit mathématique et enclin à travailler avec des données chiffrées et-ou abstraites. La personne ayant ce profil est dotée d'une bonne capacité d'abstraction et de raisonnement. Elle se fie plus à sa logique qu'à son intuition pour prendre des décisions. Elle prend d'abord en considération les données qu’elle juge « objectives ».

A ce premier test, le profil de XXX semble dominé par le goût pour le calcul et pour les chiffres en relation avec des domaines comme les mathématiques (côté scientifique), le calcul et l'informatique (côté conventionnel). Parallèlement M. XXX n'est en rien manuel ou pratique, il semble préférer la REFLEXION à l'EXECUTION comme l'indique son intérêt pour les sciences.

INTERETS PRINCIPAUX (test d’orientation professionnelle PAPP) :

Au test d’orientation professionnelle PAPP, les intérêts pour les SCIENCES et pour les DONNEES subsistent. S'ajoutent des intérêts REALISTES (Sport et Forces de l'Ordre).

PLEIN AIR & PHYSIQUE (type REALISTE) :

SPORT : ce domaine est lié aux intérêts pour le MILIEU SPORTIF et les LOISIRS. Les personnes attirées par ces milieux peuvent s’épanouir dans l'environnement du sport, l'arbitrage, la pratique d'une activité sportive et la gestion d’activités sportives. Elles apprécient généralement l’EXERCICE et la DEPENSE PHYSIQUE.

FORCES DE L’ORDRE : ce domaine concerne principalement l’ensemble des agents de l’autorité chargé de faire régner l’ORDRE public, de faire appliquer la LOI et d’exercer des missions de SURVEILLANCE. Sont concernées les unités de police et les formations armées, mais également les contrôleurs (SNCF, RATP…), les pompiers, les surveillants pénitenciers, les agences de sécurité privées et les gardes commissionnés par un organisme public ou un particulier.

TECHNIQUE (type INVESTIGATEUR) :

ÉLECTRICITÉ : installer, surveiller, entretenir et dépanner, telles sont les principales missions des professionnels de l’électricité. Ce domaine technique va de la PRODUCTION d'électricité jusqu'à sa DISTRIBUTION par des énergéticiens. Il y a aussi des métiers au sein de l'industrie du matériel électrique. Les électriciens et les électroniciens sont présents dans le secteur du bâtiment, l’industrie, la maintenance, les transports, l’automobile, etc.

SCIENCES (type INVESTIGATEUR) :

SCIENCES DE LA TERRE et DE LA MATIERE : ce domaine regroupe les sciences dont l'objet est l'étude de la TERRE (lithosphère, hydrosphère et atmosphère) et de son environnement spatial (en tant que planète), et les sciences dont l'objet est l'étude de la MATIERE à l’échelle moléculaire ou atomique (chimie, physique). Le goût pour la recherche scientifique et pour l'étude des phénomènes est primordial.

INTERET POUR LES DONNEES (type CONVENTIONNEL) :

COMPTABILITÉ et FINANCES : ce domaine est lié aux activités fiscales, financières, monétaires, bancaires et comptables, dans les domaines : banque, assurances, bourse, finance, audit, trésor public gestion du patrimoine, comptabilité, etc.

INFORMATIQUE : ce domaine aborde une multitude de fonctions spécialisées, touchant aux réseaux, au développement, à la programmation, à la sécurité des systèmes, à l'infographie, à la création de logiciel ou de sites Internet, à l'ergonomie et à la maintenance des systèmes (logiciels et matériels informatiques, sites Internet).

Au niveau des éléments de personnalité :

TEST DE PERSONNALITE :

La personnalité de M. XXX est moyennement en phase avec ses intérêts INVESTIGATEUR et CONVENTIONNEL. Difficile au vu de ses résultats de dégager des éléments saillants. Son profil est dans le juste milieu : Conservatisme/Réalisme vs Ouverture/Imagination et Intuition/Improvisation vs Méticulosité/Conscience.

Au niveau du RELATIONNEL, sa personnalité est plus dirigée vers l'INTROVERSION que l'EXTRAVERSION. De son profil "REALISTE/CONVENTIONNEL" et "INVESTIGATEUR", on retient le besoin d'autonomie, la discrétion et la réserve. Il aime préserver son indépendance.

Dans son approche « relationnelle », M. XXX n'est absolument pas SOCIAL et il ne fait en aucune manière preuve d'empathie. Bien que n'étant pas EXTRAVERTI, il aurait l'ESPRIT de COMPETITION.

ESTIME DE SOI :

Au test d’ESTIME DE SOI, la note obtenue est inférieur à la moyenne (2/9). M. XXX a un niveau de confiance en lui assez bas.

MOTIVATION PROFESSIONNELLE :

Au test de MOTIVATION PROFESSIONNELLE, la note obtenue est inférieure à la moyenne (2/9) avec :

a) une tendance à ne pas rebondir après un échec et à trop vite baisser les bras,

b) une incapacité à se projeter professionnellement dans l’avenir à moyen ou à long et terme,

c) une priorité donnée à la recherche d'un emploi alimentaire plutôt que la définition d'un projet professionnel réaliste et réalisable,

d) une motivation freinée par la peur de ne pas réussir,

e) un manque d’énergie et de dynamisme dans l’implication liée au projet professionnel,

f) une faiblesse dans le contrôle interne et donc une tendance à imputer aux autres la cause de ses propres échecs ou erreurs.

CONCLUSION GENERALE

Les résultats obtenus par M. XXX offrent plusieurs pistes de réflexion professionnelle plus ou moins réalistes :

(a) Les métiers de PLEIN AIR dans leur dimension physique (Sports et Forces de l'ordre) non compatibles avec ses problèmes physiques visiblement.

(b) Les métiers liés au chiffres. Je ne connais pas les potentialités cognitives de M. XXX. Un projet purement informatique n'est viable qu'à « haut » niveau de formation ou alors c'est un outil au service d'un projet. Idem au regard de la comptabilité avec des niveau de recrutement à Bac ++. On imagine plus des métiers comme caissier, gestion des stocks ou technicien d'étude bâtiment.

(c) L'électricité pourrait être un projet intéressant. Tout le problème se situe au niveau physique et au niveau des capacités cognitives. M. XXX a des intérêts pour les sciences, mais pas trop pour les métiers manuels. L'électricité à niveau BAC PRO mélange réalisation et réflexion (profil de technicien).

M. XXX a certainement un problème de représentation des métiers et/ou du monde du travail. De plus ses prétentions professionnelles sont supérieures à priori à ses capacités. Les possibilités professionnelles qui ressortent de ses tests sont « nombreuses » avec la nécessité de concilier intérêts personnels et professionnels, potentialités cognitives et capacités physiques. A ce niveau des contradictions et des ambiguïtés. Sa personnalité est le reflet des ses intérêts multiples. La question du choix ou des choix s'impose. Enfin s'ajoutent une faible estime de soi et une motivation professionnelle assez basse. Donc à priori beaucoup de frein à la construction et au travail sur le projet professionnel.

Tag(s) : #Cellules Diag

Partager cet article

Repost 0