Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Exemple de cellule diag réalisée (4)

SYNTHESE DU BILAN D’ORIENTATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE DE M. Victor XXX

Situation du jeune :

M. XXX souhaite savoir si, dans le domaine artistique, le domaine du spectacle peut lui convenir.

Petite introduction :

L’analyse des résultats aux tests d’intérêts personnels et professionnels s’appuie sur le modèle RIASEC de Holland. Le modèle théorique qu’il propose repose sur l’existence de six types de travailleurs « idéaux » desquels les individus sont plus ou moins proches suivant leurs caractéristiques personnelles (traits, caractère, tempérament). Le profil de travailleur sera établi à partir de combinaisons de types.

Je résume les six types grâce à quelques mots « clé ».

1) Le type REALISTE : le sens PRATIQUE et le travail CONCRET – la dépense PHYSIQUE voire le TRAVAIL EN EXTERIEUR - l’INDIVIDUALISME.

2) Le type INVESTIGATEUR : l’esprit ANALYTIQUE - la RESOLUTION de PROBLEME – la RECHERCHE d’informations – l’INNOVATION.

3) Le type ARTISTIQUE : la CREATIVITE et l’IMAGINATION – l’esprit INTUITIF – le besoin de VARIETE.

4) Le type SOCIAL : le sens des AUTRES – la COMMUNICATION et la COOPERATION – l’EMPATHIE et l’ALTRUISME.

5) Le type ENTREPRENANT : aimer INFLUENCER les autres – l’aisance pour développer un ARGUMENTAIRE – La NEGOCIATION et le sens de la COMPETITION.

6) Le type CONVENTIONNEL : la METHODE et l’ORGANISATION – la PROCEDURE et l’EXACTITUDE – la MINUTIE et la PERSEVERANCE.

L’idée est de vous situer par rapport à ces TYPES de TRAVAILLEURS grâce aux tests d’intérêts personnels et professionnels (I2P2 et PAPP) et au test de personnalité (Perso’Pro).

Les tests sont étalonnés et les notes obtenues sont rangées en trois catégories : notes de 1, 2 et 3 : intérêts faibles, 4, 5 et 6 : intérêts moyens, 7, 8 et 9 : intérêts forts.

CONCLUSION

Au premier test, les intérêts professionnels et personnels (test I2P2) de M. XXX sont prioritairement tournés vers :

(1) Le TYPE INVESTIGATEUR (note élevée de 7/9) avec une note élevée de 7/9 à TECHNIQUE et une note moyenne supérieur de 6/9 à SCIENTIFIQUE.

(2) Une note élevée de à 7/9 à ESTHETIQUE (TYPE ARTISTIQUE).

(3) Une note élevée de 7/9 quand il est pris en compte la combinaison TECHNIQUE et PRATIQUE

A ce premier test, le profil de M. XXX semble dominé par la TECHNIQUE (utilisation de machine et de dispositifs plus ou moins sophistiqués) en relation avec une composante liée à la CONCEPTION. Le lien entre TECHNIQUE et ARTISTIQUE (surtout au regard de l’ESTHETIQUE) n’est pas très commun, ni très probant. A voir avec le prochain test d’orientation.

Le profil de M. XXX est dominé par la CONCEPTION et le goût pour la RESOLUTION de PROBLEMES (plus une dose d’EXPERIMENTATION).

INTERETS PRINCIPAUX (test d’orientation professionnelle PAPP) :

Au test d’orientation professionnelle PAPP, les trois TYPES REALISTE, INVESTIGATEUR et ARTISTIQUE sont significatifs. Ce qui donne deux profils : un profil de TECHNICIEN (REALISTE + INVESTIGATEUR) et un profil d’ARTISAN (REALISTE + ARTISTIQUE). Des domaines supplémentaires apparaissent également.

PLEIN AIR & PHYSIQUE (type REALISTE) :

AGRICULTURE et PECHE : ce domaine est lié aux intérêts pour des activités principalement de PLEIN AIR pouvant impliquer une certaine DEPENSE PHYSIQUE et se déroulant en milieu naturel, rural ou aquatique. Sont principalement concernées les productions animales (élevage) et agricoles (culture), mais également l’entretien des espaces verts et l’exploitation des forêts.

PRATIQUE (REALISTE) :

BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS : ce domaine regroupe toutes les activités de CONCEPTION et de CONSTRUCTION des bâtiments publics et privés, industriels ou non, et des infrastructures comme les routes, les voies ferrées ou les canalisations. Il comprend des activités liées aux travaux préparatoires (études), à la mise en œuvre (gros et second œuvre) et à la finition.

HOTELLERIE, RESTAURATION et TOURISME : ce domaine regroupe les activités liées à toutes les formes d’ACCUEIL et d’HEBERGEMENT touristiques (hôtellerie, camping…), de RESTAURATION au niveau du service et de la conception (cuisine traditionnelle, rapide, collective, traiteur) ainsi que les cafés tabacs et débits de boisson. Sont concernées également les activités de tourisme et de loisirs.

TECHNIQUE (type INVESTIGATEUR) :

MECANIQUE : ce domaine regroupe les activités de MISE AU POINT technique, d'INSTALLATION, d'ENTRETIEN, de REPARATION, nécessitant un diagnostic technique et-ou une intervention, ainsi que l'utilisation de machines et d'instruments de mesure dans le domaine mécanique. Les artisans de la mécanique aiment démonter, remonter, réparer des véhicules ou des machines.

DOMAINE INDUSTRIEL : ce domaine technique concerne des activités humaines tournées vers la PRODUCTION en série de biens. Cela concerne l'industrie manufacturière (mécanique, textile, etc.), les industries d'extraction (mines, pétrole, etc.), les industries de biens de consommation et les industries de biens de production.

ÉLECTRICITÉ : installer, surveiller, entretenir et dépanner, telles sont les principales missions des professionnels de l’électricité. Ce domaine technique va de la PRODUCTION d'électricité jusqu'à sa DISTRIBUTION par des énergéticiens. Il y a aussi des métiers au sein de l'industrie du matériel électrique. Les électriciens et les électroniciens sont présents dans le secteur du bâtiment, l’industrie, la maintenance, les transports, l’automobile, etc.

SCIENCES (type INVESTIGATEUR) :

SCIENCES DE LA TERRE et DE LA MATIERE : ce domaine regroupe les sciences dont l'objet est l'étude de la TERRE (lithosphère, hydrosphère et atmosphère) et de son environnement spatial (en tant que planète), et les sciences dont l'objet est l'étude de la MATIERE à l’échelle moléculaire ou atomique (chimie, physique). Le goût pour la recherche scientifique et pour l'étude des phénomènes est primordial.

ESTHETIQUE (type ARTISTIQUE) :

ARTS GRAPHIQUES : ce domaine lié à l’ESTHETIQUE désigne l’ensemble des processus propres à la CONCEPTION VISUELLE et à la mise en scène d’une création artistique utilisant différentes techniques (écriture, typographie, dessin, peinture, gravure et estampe, photographie…). Cette création peut être utilisée à des fins artistiques, industrielles ou commerciales (messages publicitaires, édition, affiches, revues, etc.).

Au niveau des éléments de personnalité :

TEST DE PERSONNALITE :

La personnalité de M. XXX est plutôt conforme à ses intérêts INVESTIGATEURS et ARTISTIQUES. Les dimensions REALISTE et CONVENTIONNELLE sont moins prégnantes. D’où l’importance de prendre en considération dans le projet les dimensions « REFLEXION », « EXPERIMENTATION », « INNOVATION » et/ou « CREATION ». M XXX ne saurait se contenter d’un simple travail d’EXECUTION. Il a visiblement besoin d’un projet et d’un métier qui le stimule.

Au niveau du RELATIONNEL, sa personnalité est entre EXTRAVERSION et INTROVERSION. Travailler seul ou en équipe ne lui pose pas de problème visiblement. Il peut s’adapter. M. XXX est un peu plus SOCIAL qu’ENTREPRENANT. Il n’a pas franchement l’esprit de compétition.

ESTIME DE SOI :

Au test d’ESTIME DE SOI, la note obtenue est dans la moyenne inférieure (4/9). M. XXX n’a pas un niveau de confiance en lui très élevé.

MOTIVATION PROFESSIONNELLE :

Au test de MOTIVATION PROFESSIONNELLE, la note obtenue est dans la moyenne (5/9) avec une note plutôt basse à ASPIRATIONS PROFESSIONNELLES. Le jeune ne semble pas détenir d'informations, de représentations ou d'exemples sur ce qu'est la vie professionnelle et sur ses possibilités personnelles dans ce contexte particulier. Il aura, à priori, certainement des difficultés à concrétiser ses buts et à mener à terme son projet professionnel. Un travail « concret » sur le projet professionnel est vivement conseillé dans ce cas précis.

TEST DE MOBILITE :

Une MOBILITE PERSONNELLE et PROFESSIONNELLE dans la moyenne supérieure avec une PERSONNALITE (un profil personnel) qui tend plutôt vers une volonté de changement et qui ne semble pas contrainte par des éléments matériels.

CONCLUSION GENERALE

Les résultats obtenus par M. XXX sont principalement orientés vers deux domaines : d’un côté le domaine TECHNIQUE (monde industriel, électricité et mécanique) et de l’autre l’ARTISANAT (bâtiment, agriculture/espaces verts, hôtellerie-restauration, arts graphiques).

L'artisanat est la production de produits ou services grâce à un savoir-faire particulier et hors contexte industriel : l'artisan assure en général tous les stades de sa production, de transformation, de réparation ou de prestation de services, et leur commercialisation.

S’ajoutent des domaines connexes comme l’HOTELLERIE-RESTAURATION (pas grand chose de créatif ou alors en lien avec la cuisine par exemple), les ARTS GRAPHIQUES (mais M. XXX n’est pas attiré par l’INFORMATIQUE), l’AGRICULTURE et la PECHE (bien que le travail en PLEIN AIR ne ressorte pas), les SCIENCES de la TERRE et de la MATIERE (en lien avec le domaine INDUSTRIEL ou avec l’AGRICULTURE ?).

Les intérêts de M. XXX sont trop nombreux et trop diffus pour que l’on puisse à partir des tests se faire un avis « clair » et circonstancié sur ses intérêts. Il y a aussi des contradictions (la TECHNIQUE INDUSTRIEL versus l’ARTISANAT) et des incohérences comme soulignées dans le précédent paragraphe. Par rapport à la question de départ, si M. XXX veut travailler dans le monde du spectacle, reste à définir le domaine : la technique, la décoration… Difficile à cerner.

Comme le souligne le test de MOTIVATION, M. XXX a certainement un problème de représentation des métiers et/ou du monde du travail. Un travail concret sur le projet dans la longueur et avec des mises en situations sur le terrain semblerait plus adapté.

Tag(s) : #Cellules Diag

Partager cet article

Repost 0