Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bilan de compétences se veut un moment privilégié pour faire le point sur les expériences professionnelles et personnelles principalement des salariés mais également des demandeurs d’emploi (dans le cadre de prestations précises) et des jeunes demandeurs d’emploi (moins de 26 ans) inscrits dans les PAIO (Permanence d’Accueil pour l’Insertion et l’Orientation) et les Missions Locales.

Il aide le demandeur classiquement dénommé bénéficiaire, voire bilanté, à définir un projet professionnel et à repérer les moyens nécessaires pour le réaliser. Cela en tenant compte des motivations, des intérêts, des aptitudes et des contraintes. Le bilan de compétences est un droit (sous certaines conditions) pour tout salarié (article L 900-1 à L 900- du code du travail).

Le bénéficiaire rencontre un professionnel, le prestataire bilan ou le chargé de bilan (généralement un psychologue). Lors d’entretiens réguliers, le prestataire et le bénéficiaire explorent les expériences, les compétences, les traits de caractères et la motivation professionnelle. Il est possible également d’approfondir les connaissances du bénéficiaire sur les métiers, les filières de formation et leurs financements.

Le bilan de compétences se déroule généralement en trois temps : une phase préliminaire qui a pour objet d’analyser et de définir les besoins du bénéficiaire, de confirmer son engagement et de définir les conditions du déroulement du bilan.

Une phase d’investigation qui permet de travailler sur des outils adaptés à chacun pour identifier ses compétences personnelles et professionnelles, d’analyser ses motivations et ses intérêts et de déterminer les possibilités d’évolution.

Une phase de conclusion qui a pour but de récapituler les résultats du bilan, de recenser les indicateurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation du projet professionnel ou de formation, d’en prévoir les étapes de réalisation.

À la fin du bilan, un document de synthèse rédigé avec le prestataire est remis au bénéficiaire. Il en est le seul destinataire et il peut l’utiliser dans toutes ses démarches professionnelles, de recherche d’emploi ou de formation.

Tag(s) : #Informations générales

Partager cet article

Repost 0